Un cochon pour des bonbons

Thérébentine gagne parfois de l'argent de poche mais ne sait pas comment gérer ses économies. Elle demande à sa copine Idrogène qui lui explique ce qu'est une banque.

Si tu veux écouter mon journal

Si tu veux lire mon journal

Thérébentine tond la pelouse pour se faire un peu d'argent de poche.

Cher Journal,

Aujourd’hui je vais te parler de ma manière de gérer mes économies. 

Comme je n’ai pas encore de travail, je ne reçois pas d’argent tous les mois. Mais si je travaille bien à l’école et que ma chambre est bien rangée, ma maman me donne des sous. Pour augmenter mon argent de poche je peux aussi aider Jerry. En contrepartie il me donne 5 ou 10 euros.

Pour conserver cet argent durement gagné j’ai une grosse tirelire toute rose en forme de cochon ! Mais la tirelire c’est pas très pratique et je suis toujours tentée de prendre un sous ou deux pour m’acheter des bonbons. Et puis j’ai beaucoup de pièces et le cochon frôle parfois l’indigestion ! 

Ce matin, au petit déjeuner, je me suis intéressé à une discussion entre Jerry et ma mère.

Jerry, mon beau-père, a demandé un peu d’argent à ma mère et cette dernière lui a répondu : « Je ne suis pas une banque » !

J’ai alors demandé qu’on m’explique ce que c’est qu’une banque. Je m’imaginais une grosse usine de fabrication de billets avec de grosses machines bruyantes qui crachaient de gros billets ! Mais Jerry apparemment n’aimait pas les banques parce qu’il m’a répondu : « Ce sont des gens qui te prennent ton argent »

 

Je n’avais pas le temps d‘en savoir plus, il fallait aller à l’école, du coup, pendant la journée j’ai questionné mon maître.

 

« Monsieur dois-je mettre mes économies et mon cochon dans une banque ? »

 

A son regard j’ai deviné que lui non plus il n’avait pas l’air d’aimer la banque ! Les adultes vous savez des fois, ils ne nous aident pas beaucoup.

 

Pendant la récréation j’ai demandé un conseil à ma copine Idrogène.

  
« Qu’est-ce que tu fais toi Idrogène avec ton argent de poche ?

- Moi c’est mon papa qui dépose mes économies tous les mois à la banque.

- Quoi à la banque ! Mais tu sais qu’ils ne te le rendront jamais !

- Si, si ! Mon papa travaille à la banque !  »

 

Incroyable le papa d’Idrogène ma meilleure copine était un intriguant bancaire ! Ou peut-être interdit bancaire …. Enfin un truc comme ça.

  
« Mon papa est super cool ! Je t’explique : ton cochon est plein de pièces ?

- Oui !

- Tu as 2 possibilités soit tu utilises tes économies pour acheter un 2ème cochon et y mettre ton argent et quand tu arrives au lycée tu as un élevage de cochon tirelire ! Soit tu ranges ton argent à la banque. Et là tu économise l’achat de tes cochons ! »

Thérébentine veut récupérer ses pièces.

Idrogène m’avait en quelques secondes donné une réponse évidente que ni Jerry ni mon professeur n’avait pu m’apporter. Alors quand il est venu la chercher à l’école, le soir, j’ai demandé à son papa de m’expliquer comment fonctionne une banque.
 
Il m’a répondu :
 
« La banque est un acteur essentiel de l’économie. Toutes les personnes qui ont des économies confient leur argent à une banque. Ensuite la banque prête à d’autres personnes qui ont besoin d’argent pour acheter une maison, une voiture, etc. Une banque ne fonctionne que sur la confiance des gens qui déposent leurs économies. Si tu me donne tes économies dans un an ou deux ans je te redonnerai plus. Et peut être que je pourrai prêter de l’argent à Jerry ! »
 
Incroyable ! Ça voulait dire que si je lui donnais toutes mes économies alors dans un an je récupérerai plus ! Quand j’ai soumis mon analyse au papa d’Idrogène, il m’a confirmé, en rigolant :
 
« C’est exactement ça. Tout simplement parce que si Jerry emprunte de l’argent à la banque il devra rembourser un peu plus que ce qu’il a pris au début ! Tu vois le métier de la banque c’est comme un tuyau d’arrosage dans un potager ! La banque irrigue toutes les personnes qui ont besoin d’argent ! »
 
Bon j’avais décidé que dès demain j’allais demander à mon papy de m’accompagner à la banque du jardinier ! Et au petit déjeuner je dirai à Jerry : « Je suis la banque » !