Le coin des adultes

Vous cherchez une bande dessinée pour votre enfant ?

Thérébentine c’est exactement cela : une BD mais ... sans bulles ! Le concept peut paraître étonnant mais il y a une raison pédagogique derrière cela : stimuler l’imagination et la communication des enfants grâce à l’inférence.
En effet, la place que prennent les bulles dans une bande dessinée correspond approximativement à 75% d’une vignette ! Autant d’espace que Marcel Champion, (l’illustrateur) peut utiliser pour remplir la page de détails humoristiques et pédagogiques.

Et au final, qui est Thérébentine ?

Créée par Christian Gaut (auteur) et Marcel Champion (illustrateur), cette héroïne a trouvé naissance dans une première bande dessiné publié en 2016 : Thérébentine, l'essence d'un poison. Le livre est décliné en une version numérique et interactive dans le but de mêler l'aspect ludique et éducatif au sein d'une version améliorée.

En effet, votre enfant pourra retrouver sa BD sur internet et en apprendre toujours plus grâce à des mini-jeux, à des animations, des enregistrements audio, etc.

J’ai parlé d’inférence, mais savez-vous de quoi il s’agit ?

L’inférence est un mécanisme cognitif par lequel le récepteur d’un message interprète pour un contenu donné (une illustration) une signification supérieure à celui proposé. Un des objectifs pédagogiques du livre est d'aider l'enfant à développer sa capacité à trouver des informations sous-tendues dans les illustrations. C'est d'apprendre à l'enfant à réfléchir à partir de ce qu'il voit.

En d’autre terme, cela pousse les lecteurs de l’album à se projeter dans le monde de Thérébentine et à construire un scénario en accord avec les situations représentées sur chacune des page sans qu’il n’y ai la moindre indication textuelle.

Pour un livre nous avons donc mille interprétations différentes, faisant de cette bande dessinée un excellent outil pédagogique pour les enfant … mais aussi pour les parents !